abyssin et somali abyssin et somali abyssin et somali abyssin et somali abyssin et somali abyssin et somali
abyssin et somali
Rechercher :
Sur le Web
Sur le site

 
Facebook  Le mur de l'aacas
S'abonner aux news de l'AACAS Le rss de l'aacas
Nos liens  Liens
Nous contacter  Nous contacter

 
Génétique des couleurs chez le chat
Rappels I Pigmentation I Ticking et tabby I Robes pies et longueur - Conclusion

coin titre
La pigmentation
coin titre

- Le gène B
- Le gène D
- Le gène O
- Le gène C
- Le gène W

Top Le gène B (Black)

Le gène B est responsable de la fabrication de la mélanine (ou eumélanine). La couleur de base est le noir mais la façon dont la mélanine est déposée dans le poil en croissance est influencée par d'autres gènes entraînant des variations dans l'aspect final de la robe.

Ce gène possède deux autres allèles, b donnant la couleur chocolat et b' appelé cinnamon. C'est la densité moins importante des granules de mélanine dans le poil qui est à l'origine de ces variations de couleur. Chez l'abyssin on trouve les gènes B et b' qui sous l'influence d'un autre système de gènes appelé rufus donnent les couleurs lièvre et sorrel.

B est dominant sur b qui est lui-même dominant sur b'.
La série allélique peut-être notée ainsi : B > b > b'

TopLe gène O (Orange)

Le gène O ( orange ) induit la fabrication de phaeomélanine à la place de l'eumélanine. La couleur du poil sera rouge-orangé-jaune. Lorsque ce gène est présent, il masque l'expression du gène B et de ses allèles : on dit que le gène O est épistatique sur le gène B.

L'allèle récessif o n'entraîne pas d'action sur la mélanine qui reste donc de l'eumélanine.
Le gène O est porté par le chromosome X. On dit qu'il est lié au sexe.
Chez le mâle, qui possède une paire XY, les génotypes possibles seront notés OY et oY, le premier entraînant la couleur orange, et le second n'ayant pas d'action.

Chez la femelle, qui possède une paire XX, on aura trois génotypes possibles OO, Oo et oo.
OO donnera des chattes orange et oo des chattes sans phaeomélanine (autrement dit la couleur de la robe sera régie par B ).
Le génotype Oo donnera des femelles écaille de tortue.
En effet, chez la femelle, au sein de chaque cellule, seul un des deux chromosomes X est actif, et le choix se fait précocément et au hasard au cours de la différienciation cellulaire.
C'est pourquoi on aura des lignées de cellules avec un X actif et d'autres lignées avec l'autre X. C'est ce qui donne l'aspect en mosaïque des robes des femelles écaille de tortue (tortoiseshell).
Les taches oranges sont celles où le X actif est celui qui porte O, les autres taches correspondant à l'X portant o.
Chez l'Abyssin, seul le gène o est présent dans la race.

Top Le gène D (Density)

Le gène D influence la densité de la coloration. Sa mutation récessive donne des couleurs diluées par modification de la répartition des granules de pigment dans le poil.
Ainsi un Abyssin lièvre dilué devient bleu, son génotype étant B- dd (on remplace par un tiret l'allèle qui n'a pas d'influence sur le phénotype, ainsi un Abyssin bleu peut avoir les génotypes suivants : BB dd et Bb' dd) et un sorrel dilué devient un faon : b'b' dd.
Le tableau suivant résume les interactions de ces trois gènes et les dénominations des couleurs possibles :

tableau

Top Le gène C (Color extension)

La mutation du gène C en son allèle récessif c donne un chat albinos cc.
Des mutations intermédiaires de ce gène présentes chez les chats d’origine asiatique se traduisent par une répartition intermédiaire de l’expression des gènes B et O.

Le gène cb donne le phénotype Burmese (cb cb) avec une dilution du pigment noir en marron foncé, la coloration restant plus intense aux extrémités.
Le gène cs donne le phénotype Siamois (cs cs) les parties colorées étant les extrémités (plus froides) : Seal Point, Blue Point etc.

La combinaison des deux gènes cb cs est celle des Tonkinois, intermédiaire entre le type Burmese et le type Siamois.

L’allèle ca donne un chat blanc aux yeux bleu clair.
Enfin l’allèle c donne un chat albinos aux yeux rouges.
Ces deux derniers allèles sont assez rares.

La série allélique peut être notée comme suit :
C > cb > cs > ca > c

Chez l’Abyssin, au moins un gène C doit être présent.

Top Le gène W (White)

La présence du gène dominant W donne un chat entièrement blanc aux yeux bleus.
Ce gène est épistatique sur tous les autres et masque l’expression de tous les gènes intervenant dans la coloration et les motifs de la robe.
Le génotype de l’Abyssin est obligatoirement ww.

top

 
spacer
groooarrrr !!!
AACAS - 32 rue de Piré, 35000 Rennes © Tous droits réservés 1999 - 2014